La Flûte

Synopsis   .   Générique   .   Photos

Synopsis

 

Dans son appartement, un jeune homme regarde la télévision. Autour de lui, un grand désordre laisse imaginer son désœuvrement. Lorsqu’il démarre une partie de jeu vidéo, les méandres ravageurs des images virtuelles ont raison de son être. Celles-ci s’emparent de lui et de son espace de vie, alors métamorphosé en un dédale inextricable de rêve et de réalité.

 

Chacune des parties jouées est une étape franchie vers un au-delà où tout phénomène de société, de mode, d’emprise ou de soumission médiatique est inexistant. La disparition progressive de l’appartement et des biens présents dissipe peu à peu l’importance que le jeune homme semblait attacher à ces futilités-repères. Libéré de cette captivité, il ne dispose plus que d’un corps et d’une âme pour devenir l’acteur de sa propre vie et découvrir sa véritable personnalité.

 

L’intrigue se joue autour d’une réalité équivoque. Le personnage doit dépasser ses fantasmes et sortir du cercle vicieux dans lequel il s’est fourvoyé, pour évincer les sinistres modes de vie inculqués par le petit écran. Sans avoir le temps de prendre conscience de son état de survie dans un monde illusoire, il passe de la morosité à la fureur de vivre.

 

Transposée à notre époque, c’est l’histoire du prince Tamino, héros de La Flûte Enchantée, qui nous est racontée. L’initiation à l’amour, la sagesse et la vie, en reste le thème central.

 

Générique

Musique et livret / Mise en scène

Camille Germser

 

Assistanat à la mise en scène

Clotilde Fargeix

 

Avec

Jennifer Baré, Yoann Blanc,

Stéphanie Delcart, Raphaële Germser,

Bruno Mullenaerts, Hervé Naêl

 

Scénographie

Ludivine Defranoux,

Samuel Poncet (assistanat)

 

Lumières

Guislaine Rigollet

 

Son

Sylvestre Mercier,

Camille Germser

 

Régie plateau

Thierry Charlier

 

Régie générale

Sylvestre Mercier

 

 

 

 

 

 

 

Costumes

Marie-Frédérique Fillion

 

Maquillage

Urteza Da Fonseca

 

Infographie

Lucie Germser

 

Photographie

Aurélie Prissette

 

Administration et production

Pierre Limouzin

 

Diffusion

Jérôme Sonigo,

Laurence Fagnoul

 

Coproduction

La Boulangerie,

Festival Octobre en Normandie

 

Durée

1h20