Marianne Pommier

Marianne Pommier

Formée à l’ENSATT (Lyon), elle rencontre Camille Germser en 2004 et crée La Sublime Revanche, Cheek to cheek, Les Muses et les Précieuses ridicules au Théâtre de la Renaissance et au Théâtre de la Croix-Rousse, ainsi que In Situ, à l’Elysée Théâtre.

Elle a régulièrement travaillé avec Claudia Stavisky, au Théâtre des Célestins de Lyon (La cuisine de A. Wesker, L’âge d’or de Feydeau, Une nuit arabe de R. Schimmelpfennig). Par ailleurs, elle a joué dans Woyzeck de A. Büchner, mis en scène par Simon Deletang, au Théâtre du Point du Jour ; sous la direction de Michel Belletante, à l’Amphithéâtre de Pont-de-Claix, elle a joué dans Nous, les héros de J-L. Lagarce, Iphigénie de Racine, et Brecht Nachts de B. Brecht. Sous la direction de L. Jourdan, elle a joué dans Histoires d’hommes, Durringer, et La Dispute, de Marivaux. Sous la direction d’Olivier Rey, elle a joué dans L’achat du cuivre de B. Brecht, au Théâtre du Point du Jour, et La maman et la putain de Jean Eustache, à l’Elysée Théâtre. 

En 2016, elle fonde la Cie La Douce, qu’elle co-dirige.